Le Comité national de gestion de la lutte sénégalaise a déclaré « sans verdict » le dernier combat qui a opposé le lutteur Baboye à Lac de Guiers II.

La décision de la commission d’arbitrage de la plus haute instance de la lutte sénégalaise a été prise mercredi. La décision infirme le verdict rendu après un combat de 16 secondes à l’issue duquel la victoire avait été attribuée à Lac de Guiers II sur le lutteur pikinois Baboye. Le pikinois défait sur la base de la règle des quatre appuis, avait, après avoir reconnu sa défaite dans un premier temps, saisi cette instance pour contester le verdict des arbitres.
Selon le vice-président du CNG de lutte Cheikh Tidiane Ndiaye, il faut comprendre par ce résultat qu’il ne s’agit pas d’un combat nul, mais sans verdict. « Un nul suppose un combat au bout duquel, après le temps réglementaire, aucun des lutteurs n’a pu obtenir la victoire. La décision que le CNG vient de prendre est différente. Elle veut dire qu’il n’y a pas de verdict », a-t-il déclaré sur les ondes de la radio RFM. Nous reviendrons sur cette décison du CNG et surtout les conséquences et la réaction des walo-walo  ainsi que les différents acteurs de la lutte

Advertisements
Published in: on 23 août 2009 at 14 h 20 mi  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://dgaye.wordpress.com/2009/08/23/le-comite-national-de-gestion-de-la-lutte-senegalaise-a-declare-sans-verdict-le-dernier-combat-qui-a-oppose-le-lutteur-baboye-a-lac-de-guiers-ii-l/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :